Flux RSS

Recevez les mise à jour

CarnetDePassage.com
la cordillère orientale
Écrit par sophie et jeremy   
Lundi, 22 Avril 2019

C’est la chaîne montagneuse la plus jeune et la plus haute du pays. Au nord elle se prolonge jusqu’au Vénézuela, à l’ouest elle est longée par le Rio Magdalena qui est la principale artère fluviale du pays, et à l’est s’étend la jungle du bassin Amazonien sur des centaines de kilomètres jusqu’au Brésil.

cordillere orientale 2 cordillere orientale 2 playa de belen playa de belen

La route vers le Sud nous rappelle le Pentanal traversé il y a maintenant plus d’un an, associant marécages, terre rouge et bétail paissant sous d’immenses arbres. Nous frôlons la frontière vénézuélienne à Cucuta, où les migrants fuyant la dictature et la déroute économique de leur pays sont extrêmement nombreux malgré la fermeture officielle du pont international reliant les deux pays. Il semble qu’ils franchissent la rivière à gué, puis marchent sur le bas-coté de la route durant plusieurs dizaines voire centaines de kilomètres (puisque nous en verrons tous les jours jusqu’à Bogota), un minuscule baluchon pour tout bagage. En parallèle certains font du trafic d’essence Vénézuélienne qu’ils vont chercher par on ne sait quels chemins de contrebande en moto, sur laquelle ils arrivent à embarquer plus de 100l dans des bidons!

cordillere orientale 1 cordillere orientale 1 traffic traffic

Nous continuons vers le Sud, le paysage se désertifie. Nous descendons par une route vertigineuse au fond du canyon formé par le Rio Sagamoso, enjambé par un immense pont, avant de remonter par le même type de route sur la rive opposée d’où la vue est splendide.

chicamocha 1 chicamocha 1 chicamocha 2 chicamocha 2

Plus loin les choses se corsent : nous empruntons une piste tortueuse et surtout complètement défoncée car inutilisée (dans laquelle on laissera quelques bouts de pneus) qui nous permet d’atteindre le Rio Chicamocha par des chemins détournés. Cette rivière a creusé l’un des canyons les plus profonds du monde, aux roches striées de couleurs, et au fond duquel nous passons une nuit des plus agréables. Le lendemain il nous faut franchir le fleuve sur une barcasse peu engageante, avant de remonter et profiter de la vue imprenable sur une des merveilles de Colombie.

chicamocha 3 chicamocha 3 chicamocha 4 chicamocha 4

chicamocha 5 chicamocha 5 chicamocha 6 chicamocha 6

La route vers le Sud se poursuit, les paysages redeviennent verdoyants et l’altitude grimpe petit à petit. Presque sans s’en apercevoir nous arrivons à 4000m (encore une fois) : nous sommes dans le Parque Natural El Cocuy. Ici se trouve le plus grand glacier de Colombie et le plus beau paramo du monde... C’est également un territoire sacré pour les indigènes U’wa, dont l’accès est très strictement réglementé.

cocuy 1 cocuy 1 cocuy 2 cocuy 2

cocuy 3 cocuy 3 cocuy 4 cocuy 4

cocuy 5 cocuy 5 cocuy 6 cocuy 6

cocuy 7 cocuy 7 cocuy 8 cocuy 8

cocuy 9 cocuy 9 cocuy 10 cocuy 10

cocuy 11 cocuy 11

Nous profitons de cet endroit magique pendant 2 jours avant de repartir vers le Sud et Bogota.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir