Flux RSS

Recevez les mise à jour

CarnetDePassage.com
Cuzco
Écrit par sophie et jeremy   
Lundi, 21 Mai 2018

Ancienne capitale Inca fondée en 1100 av JC par Manco Capac, fils du Soleil et Mama Ocllo, fille de la Lune, Cuzco est une ville tout en contraste. On y trouve autant de temples pré-colombiens que d'églises et couvents espagnols, tous en partie construits sur des fondations incas. Car les Incas étaient apparemment des tailleurs de pierre au talent incomparable et inégalé.

pano_cuzco pano_cuzco

Nous reprenons donc l'Interoceanica, changeant de climat à la vitesse de l'éclair puisque après la chaleur moite et étouffante de la jungle quittée au matin, nous déjeunons à 4700m au niveau d'un col brumeux carrément frisquet et surmonté de glaciers. Ça nous donne l'occasion de goûter une brochette d'alpaga et d'observer les villageoises en costume traditionnel encore une fois très coloré et complété par un chapeau à volants fort seyant. La route redescend ensuite à flanc de colline dans une vallée sculptée par les terrasses de cultures incas.

interoceanica 1 interoceanica 1 interoceanica 2 interoceanica 2

traditional costume 1 traditional costume 1 traditional costume 2 traditional costume 2

interoceanica 3 interoceanica 3

A Cuzco, nous nous promenons dans le charmant centre-ville historique avec ses petites maisons blanchies à la chaux arborant des mini-balcons en bois. Si l'unité architecturale de type coloniale est préservée avec succès, la présence du McDo à côté de la basilique est un peu déconcertante… Il est vrai que la ville est très touristique, on entend parler toutes les langues autour de nous. Donc forcément il y a des restaurants partout, ainsi que des boutiques artisanales de tous poils et des hordes de rabatteurs un brin pénibles cherchant à nous vendre une excursion ou un massage. On croise aussi des alpagas à tous les coins de rue, soigneusement brossés et coiffés d'un béret en laine (de lama?), tenus en laisse par leur propriétaire à larges jupes multicolores qui réclament une petite pièce pour faire la photo. En même temps c'est vrai qu'ils sont trognons...

cuzco 1 cuzco 1 cuzco 2 cuzco 2

cuzco 3 cuzco 3 cuzco 4 cuzco 4

cuzco 5 cuzco 5

Nous y passons tout de même un moment agréable, d'autant que nous sommes rejoints par nos amis marseillais Audrey et Cédric que nous rencontrons pour la troisième fois depuis le Chili. Les pauvres, ils cassent un bout de leur voiture à chaque fois qu'on se voit, et toujours les dimanches et jours fériés ! Heureusement pour eux nos chemins ne devraient plus trop se croiser, pour fêter ça on vide nos dernières bouteilles de vin chilien devant une bonne pizza maison coppa - fromage à raclette, un vrai délice. Presque aussi bon que le repas d'anniversaire de Sophie quelques jours plus tard : salade à la vinaigrette de maracuja (fruit de la passion) – filet d'alpaga super tendre – mousse de maracuja et fondant coulant au chocolat, une vraie tuerie.

A la sortie de la ville se trouvent plusieurs ruines, dont certaines encore en très bon état. C'est notamment le cas de Sacsayhuaman (prononcer « sexy woman »), une ancienne forteresse inca en forme de tête de puma, dont les murs construits en zig-zag pour figurer les dents sont particulièrement impressionnants. Il est évident que chaque pierre est taillée de façon à épouser parfaitement ses voisines, même si plus personne ne sait comment ils ont bien pu faire ça, d'autant que certaines pèsent plusieurs centaines de kilos ! Il y a aussi d'anciens termes (oui les incas aimaient aussi se tremper les fesses dans l'eau chaude), des temples et d'autres site pas très bien identifiés, mais il ne reste pas grand-chose puisque les espagnols ont piqué toutes les pierres pour se construire des maisons. Il va falloir attendre les merveilles de la Vallée Sacrée pour s'extasier sur le génie des Incas.

Sacsayhuaman 1 Sacsayhuaman 1 Sacsayhuaman 2 Sacsayhuaman 2

tambomachay tambomachay

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir