Flux RSS

Recevez les mise à jour

CarnetDePassage.com
Chiloe
Écrit par sophie et jeremy   
Jeudi, 08 Mars 2018

Chiloé est une île à peu près de la taille de la Corse, peuplée essentiellement de descendants d'améridiens Mapuche qui ont longtemps vécu à l'écart de la société moderne en raison d'une farouche résistance à l'envahisseur espagnol. Il en résulte une identité insulaire forte, tournée vers la mer et l'artisanat, et une culture spirituelle riche à mi chemin entre le catholicisme et les elfes des bois.

4WD au bord de lo 4WD au bord de lo

Au premier abord, en débarquant du ferry, on a comme une impression d'île anglo-normande : petites maisons colorées en bois, bateaux de pêche, brouillard et pluie. Ce sentiment se renforce en remontant la côte Est, où le paysage champêtre est particulièrement bucolique et où se succèdent les petits ports de pêche pittoresques. On y a une vue magnifique sur la baie parsemée de dizaines d'autres petites îles, avec au loin (quand il fait beau) la cordillère des Andes enneigée.

port de pêche port de pêche littoral littoral

bucolique bucolique Cordillere Cordillere

En chemin, nous visitons plusieurs des célèbres églises chilotes, construites en bois et sans aucun clou (on ne les a pas toutes vues, il y en a 150!). Elles sont assez rustiques mais pleines de charme, bien que parfois un peu kitsh, mais on se demande quand même si à l'occasion de leur restauration UNESCO ils n'en ont pas profité pour y planter un ou deux clous...

église 1 église 1 eglise 2 eglise 2

Chiloé est également connue pour ses « palafitos », d'anciennes maisons de pêcheur sur pilotis, situées en front de mer pour pouvoir facilement sortir son bateau à marée haute. D'ailleurs on se rend vite compte que toutes les constructions ou presque sont surélevées ici, peut être en raison de la pluie quasiment quotidienne. À moins que ce soit pour faciliter le « minga », une tradition locale peu commune : quand on veut déménager, on met toute sa maison telle quelle, meubles compris, sur une charriotte tirée par des bœufs (voire des bouées de polystyrène tirées par un bateau) et hop c'est parti ! Bon il paraît qu'il y a eu quelques pertes...

palafitos palafitos palafitos 2 palafitos 2

Durant le week-end a lieu un festival aux allures de kermesse, qui nous donnera l'occasion de déguster quelques spécialités locales : empanadas au saumon, fruits de mer ou crabe, le chochoda qui est un genre de grosse crêpe cuite a la broche et fourrée au mouton, et jus de pomme pressé avec les pieds (ce qui donne un petit goût en plus).

empanadas empanadas chochoda chochoda

En se dirigeant ensuite vers l'ouest, on traverse une forêt primaire dense et très humide avant d'arriver sur la côte Pacifique. Dunes de sable balayées par les vents cèdent la place plus au nord à de hautes falaises déchiquetées abritant des pingouins que nous ne regarderons que de loin pour une fois. Nous apercevons aussi une forêt noyée par le tsunami de 1960, qui paraît justifier pour la première fois tous les panneaux « voie d'évacuation en cas de tsunami » qui abondent depuis que nous sommes au Chili.

foret foret falaises falaises

dunes dunes plage aux falaises plage aux falaises

Tout en sillonnant l'île, nous croisons à plusieurs reprises une famille de haut-savoyards en camping-car. Flo et Johan ont prévu un voyage de deux ans avec leurs deux enfants à travers tout le continent du Sud au Nord, et nous allons passer quelques sympathiques soirées en leur compagnie, ce qui nous donnera l'occasion de vérifier que leur véhicule est bien plus spacieux que le nôtre !

campsite campsite plage aux vaches plage aux vaches

Notre dernier bivouac au nord-ouest de l'île, playa Corona, fait face à une magnifique baie où maraudent plusieurs bancs de dauphins. Pour notre plus grand plaisir, ils vont nous offrir un incroyable spectacle de sauts et de surf, et viendront même jouer sous Dudule le drone. Pour l'occasion, Jeremy se met à l'eau pourtant pas bien chaude, et on sort se promener en kayak à quelques mètres d'eux, ce qui restera une expérience mémorable !

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir