Flux RSS

Recevez les mise à jour

CarnetDePassage.com
PN los glaciares
Écrit par sophie et jeremy   
Samedi, 27 Janvier 2018

Encore un passage de frontière (et ce n'est pas le dernier!), et nous sommes de retour en Argentine pour visiter le Parque National de los Glaciares.

route chalten route chalten

Nous commençons par El Calafate, au sud du parc, où nous retrouvons le papa de Jérémy. Il nous a lui aussi apporté de nouvelles pièces pour le 4x4 qui est de nouveau un peu malade après tous ces kilomètres de route pourrie. Que ferait-on sans nos parents ?

Le principal attrait de la ville est la proximité de l'impressionnant glacier Perito Moreno, le seul au monde qui serait stable voire en expansion. Des passerelles permettent de s'en approcher de très près et de longer pendant plus d'une heurela falaise de glace qu'il forme en surplombant le lac glaciaire turquoise. On entend régulièrement de gros fracas lorsqu'un bout se détache avant d'aller s'écraser dans l'eau 70m plus bas. Ça fait d'énormes icebergs bleus entourés de débris de glace, on dirait une île flottante géante... Complètement fou comme paysage !

perito moreno 1 perito moreno 1 perito moreno 2 perito moreno 2

perito moreno 3 perito moreno 3 perito moreno 4 perito moreno 4

Le second intérêt du lieu à nos yeux (et non des moindres) a été le restaurant de fondue où on s'est fait une grosse ventrée de fromage parce qu'on était très en manque !!

fondue fondue

A quelques 200km au nord se trouve El Chalten, point de départ de très nombreuses randonnées dans le même parc et haut lieu de l'escalade locale. Sophie part faire l'ascension du célèbre mont Fitz Roy pendant que Jérémy se promène à vélo avec son père et ses amis.

Fitz Roy Fitz Roy huemul 1 huemul 1

A la fin de la journée il nous paraît évident que nous nous trouvons dans l'équivalent Argentin de Torres del Paine mais avec beaucoup moins de monde (bon on n'est pas tout seuls non plus) et plus de liberté. Nous décidons donc de rester après le départ de Michel, et partons pour un trek de 4 jours sur le « Huemul circuit ». La marche est technique, avec notamment deux passages de rivière en tyrolienne, et le vent nous a un peu mis en difficulté (à 80km/h on a failli faire demi-tour) mais les vues sont spectaculaires ! Au « passo del viento » (qui porte bien son nom), tous les glaciers se rejoignent en une sorte de super-glacier qui recouvre tout et s'étend à perte de vue, c'est assez incroyable. On a ensuite longé la glace pendant 2 jours jusqu'à un campement situé sur une plage où viennent s'échouer des centaines d'icebergs, certains randonneurs ont même pris un bain de glaçons ! Nous on est beaucoup trop frileux donc on s'est contentés d'un thé au glacier fondu en regardant les blocs de glace se fissurer et progressivement couler.

huemul 2 huemul 2 huemul 12 huemul 12

huemul 3 huemul 3 huemul 4 huemul 4

huemul 5 huemul 5 huemul 6 huemul 6

huemul 7 huemul 7 huemul 8 huemul 8

huemul 9 huemul 9 huemul 10 huemul 10

huemul 11 huemul 11

Après cette épreuve physique, nous sommes allés boire un bière avec nos nouveaux amis rencontrés pendant le trek, et surtout avaler un gros burger super gras avec frites au cheddar fondu. Pour conclure cet intermède gastronomique, nous avons déniché en ville une délicieuse marquise au chocolat, sacrée meilleur dessert du voyage !

pano huemul pano huemul

 

Commentaires  

 
#1 Camille 16-02-2018 20:37
Elles font rêver vos photos :)))
Citer
 
 
#2 kijang 20-02-2018 13:38
Oui c'était fou!
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir