Flux RSS

Recevez les mise à jour

CarnetDePassage.com
la region des lacs
Écrit par sophie et jeremy   
Dimanche, 17 Décembre 2017

Nous délaissons temporairement la route 40 pour nous diriger vers le « Lake Distrcit » à l'ouest, à cheval sur l'Argentine et le Chili, où nous devons faire le plein de GPL non disponible dans ce pays et indispensable au fonctionnement de notre réchaud.

4WD au lac 4WD au lac

Nous franchissons une première chaîne de montagnes, avant la Cordillère, qui culmine à l'altitude dérisoire de 1600m ce qui n'empêche pas la température de chuter de façon drastique. Arrivés au col enneigé, nous voyons apparaître nos premiers Araucarias, des arbres résineux millénaires typiques de cette région, aux branches souples évoquant des « queues de singes » (ou des grosses patte d'araignées poilues, c'est comme on veut). Après une petite marche rendue technique par la neige sur les hauteurs du volcan Batea mahuida et son cratère au lac gelé, nous longeons le lac Alumine et campons au bord du lac Moquehue. Il fait super froid, et il faut impérativement faire cuire tous nos légumes si on ne veut pas se les faire piquer à la frontière chilienne le lendemain ; faire la cuisine (et la vaisselle) en gants, c'est pas super pratique !

col enneige col enneige cratere gele cratere gele

araucaria 2 araucaria 2 araucaria 1 araucaria 1

Finalement le passage de frontière se fait très facilement malgré notre appréhension, mais dès la Cordillère franchie un véritable déluge s'abat sur nous ! Le climat semble en effet très différent à l'ouest des Andes, avec une profusion de végétation, un paysage verdoyant qui rappelle un peu la Suisse, d'autant que la plupart des maisons sont des chalets en bois. Nous nous offrons un super resto franco-mapuche (les Mapuches sont les amérindiens du coin dont il ne reste malheureusement pas grand-chose), complété le lendemain par des grosses tranches de gâteaux qui font du bien au moral, et reprenons la route de l'Argentine via une très belle traversée en ferry sur le lac Pinhueico.

chili chili gateau gateau

chili 2 chili 2 ferry ferry

Deuxième passage de frontière sans problème, personne n'a l'air de se demander pourquoi on a fait l'aller retour au Chili en 24h en changeant de poste frontière, et on est presque déçus qu'ils ne fouillent toujours pas le 4x4...

Nous arrivons directement dans le Parc National Lanin, et avons l'excellente idée de suivre un chemin de traverse pour aller camper au bord du lac Queni. La route est complètement défoncée, il y a des arbres partout en travers et plein de branches basses, mais heureusement on a notre machette ! Ça passe, mais après 10km pénibles le chemin devient totalement impraticable même à pieds (à moins de traverser une rivière glacée, pas trop notre truc), tant pis on s'arrête là et nous n'irons pas jusqu'aux thermes d'eau chaude.

lanin 1 lanin 1 lanin 2 lanin 2

Nous rejoignons ensuite la route 40, dont le tracé semble avoir été modifié afin de correspondre à la touristique « route des 7 lacs ». Effectivement, pendant près de 200km nous longeons une succession de lacs bordés de genêts et entourés de montagnes enneigées... c'est très beau. L'eau est verte ou bleue, transparente, on aurait presque envie de faire du kayak mais avec la fonte des neiges c'est bien trop froid (et on est bien trop nuls!). Du coup on préfère faire à pieds l'ascension du mont Falkner, qui offre un superbe panorama sur le lac Villarino au bord duquel se repose la voiture, mais les derniers mètres seront rendus difficiles par la neige dans laquelle on s'enfonce parfois jusqu'au genou !

route 40 route 40 lac aux genets lac aux genets

gue gue lac queni lac queni

falkner falkner

La route se termine avec notre arrivée à San Carlos de Bariloche, capitale du trek, du ski et du chocolat argentin, où nous allons passer quelques jours.

 

Commentaires  

 
#1 Anne 25-12-2017 21:17
Joyeux Noël! Vous ne négligez décidément rien, pas même le chocolat argentin sur le parcours pour marquer la période des fêtes ;-)! Par contre, le bonnet de Jérémy aurait pu être choisi rouge pour faire complètement dans le ton... Et très beau, le pompon
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir