Flux RSS

Recevez les mise à jour

CarnetDePassage.com
le début du voyage
Écrit par sophie et jeremy   
Samedi, 16 Septembre 2017

Le jour tant attendu est arrivé, nous allons au port en compagnie du très sympathique Miguel récupérer notre 4x4 qui vient d'effectuer 1 mois de traversée en mer. Après de nombreux aller-retours dans les différentes administrations portuaires pour tamponner tous nos papiers, et une petite frayeur au moment de démarrer (avec une clef qui ne fonctionne pas), nous sommes fins prêts à quitter Montevideo !

camp camp

Nous prenons la route du littoral et campons face à la mer (toujours marron) pour notre première nuit dans notre nouvelle maison. Malheureusement, bien que l'aménagement intérieur et extérieur aie été extrêmement bien pensé et réalisé, pour l'instant l'habitabilité n'est pas terrible en raison de l'absence de rangement cohérent. En fait, on a un peu tout jeté en vrac dedans avant de partir... On passe donc une partie des premiers jours à tout réorganiser de manière fonctionnelle, tout en essayant de ne pas trop perdre de temps sur la route car nous avons une dead line : il faut arriver dans le Pentanal avant la saison des pluies ! De plus une mauvaise nouvelle nous attend : notre système de gaz dernier cri destiné à la cuisine n'est pas compatible avec les normes uruguayennes et on risque d'avoir bien du mal à faire le plein de la bouteille... et donc de manger froid ! Heureusement que Jérémy ne voyage jamais sans son réchaud à essence de camping (dangereux pour les doigts!)...

camp 1 camp 1

Nous passons par beaucoup de très jolies plages, il y a d'ailleurs pas mal de tourisme et de sports nautiques à la haute saison (malgré la mer marron...). La célèbre ville de Punta del Este nous a fortement déçus par son côté très Las Vegas, mais la ville de pêcheurs de Punta del Diablo plus au nord est restée authentique et nous a bien plu, d'autant que le panorama est très beau.

punta del este punta del este punta del diablo punta del diablo

Nous avons également croisé des ponts étranges, un fort portugais, un parc naturel interdit aux véhicules, des dunes de sable, et des milliers de vaches, chevaux et autres moutons pataugeant dans d'immenses zones marécageuses regroupées en estancias.

pont zarbi pont zarbi fort fort

paysage 1 paysage 1 paysage 2 paysage 2

Arrivés à Chui, ville frontière sans intérêt, nous nous apprêtons à passer au Brésil.

pano pano

 

Commentaires  

 
#1 Chantal de Bourmont 26-09-2017 19:23
Le pont se serait-il affaissé sous l'effet de la chaleur? :lol:
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir