Flux RSS

Recevez les mise à jour

CarnetDePassage.com
uruguay
Écrit par sophie et jeremy   
Jeudi, 14 Septembre 2017

Depuis Rio, nous gagnons en avion Buenos Aires, où nous restons 24h. La capitale Argentine, grande ville moderne, ne nous a pas vraiment enthousiasmés. A sa décharge, il faisait un temps de chien et nous logions dans un hostel complètement miteux ce qui ne nous a pas mis dans les meilleures dispositions…

mate mate

Nous traversons ensuite en ferry (hors de prix) le Rio de la Plata pour nous rendre côté Uruguayen. Premier arrêt à Colonia del Sacramento, charmante ville coloniale portugaise où l'on devine encore quelques anciennes fortifications et où il fait bon flâner…

colonia 1 colonia 1 colonia2 colonia2

colonia 3 colonia 3 colonia 4 colonia 4

Nous y dégustons notre première parrillada, la spécialité du pays. Il s'agit d'un impressionnant barbecue géant associant divers morceaux de poulet, bœuf, agneau, porc, saucisses et même boudin, et parfois quelques légumes, à volonté : très bon mais ça fait mal au ventre!

parrillada parrillada

Un bus ultra luxe nous emmène à Montevideo, à travers d'immenses plaines verdoyantes rappelant un peu nos campagnes, mais avec des palmiers et des ranchs! Le côté moderne de la capitale n'a que peu d'intérêt, mais la vieille ville recèle encore de nombreux immeubles anciens d'inspiration européenne, dont la plupart tombe malheureusement en ruines… Ici les fortifications ne sont plus qu'un souvenir ! Notre hôtel étant proche du port, nous assistons à l'arrivée et au déchargement de « notre » bateau depuis le toît terrasse en sirotant notre premier maté. Il s'avère qu'on l'a fait n'importe comment, il nous faudra plusieurs tutoriels youtube avant d'y arriver correctement...

uruguay uruguay cadiz cadiz

Il nous reste quelques jours avant de récupérer le 4x4, que nous occupons en promenades le long de la mer d'une magnifique couleur marron n'invitant absolument pas à la baignade (de toutes façons je vous rappelle que nous sommes en hiver et qu'on a super froid), et en explorations gastronomiques riches en grillades… riches tout court d'ailleurs ! On notera entre autres la découverte du Chivito (plat national) réalisé par un empilement de steak, lard, œuf, fromage et frites, le tout noyé dans de la mayonnaise. Le Chorpian se défend aussi : en gros c'est un hamburger à la saucisse version street food. Et on ne vous parle même pas des desserts, tous à base de dulche de leche (genre de confiture de lait) apparemment incontournable dans ce coin de la planète !

montevideo montevideo chitivo chitivo

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir