Flux RSS

Recevez les mise à jour

CarnetDePassage.com
traversée de l europe de l est
Écrit par sophie et jeremy   
Samedi, 20 Juin 2015

Afin entre autres de tester le nouveau 4x4 de Jérémy, nous voila partis pour 2 mois autour du Caucase. Après quelques discussions houleuses, nous ne prendrons pas le trajet initialement prévu passant par la Crimée, qui semble trop risqué à Sophie et de toutes façons compromis par la non-existence probable du permis nécessaire depuis l'Ukraine. Nous traverserons donc la Mer Noire en ferry, jusqu'en Géorgie.

Les derniers aménagements du 4x4 faits, nous prenons la route le 15 août en fin de journée, avec pour objectif d'arriver le 19 à Odessa pour prendre le bateau. Il n'y a pas de temps à perdre, on fait donc au plus court en prenant les autoroutes.

Traversée de l'Italie, avec toutefois un petit stop à Venise pour manger un bout de pizza sur la place St Marc. Nous passons la nuit planqués dans un bois slovène, sous la pluie qui complique quelque peu la préparation du dîner et la première utilisation de la douche solaire.

grand canal de venise grand canal de venise

Le lendemain nous passons 3 frontières et parcourons la Croatie, la Serbie et la Roumanie. Plus on avance moins les routes sont bonnes et plus les aires d'autoroute sont sommaires. A noter la pause déjeuner serbe, qui conforte Sophie dans sa très mauvaise opinion de la gastronomie locale. Après un dernier passage de frontière un peu long, même si notre statut de touristes français voyageant dans une grosse voiture verte nous a visiblement favorisés, nous nous installons pour la nuit sur une colline surplombant le Danube.

danube danube camping vue sur le danube camping vue sur le danube

La traversée de la Roumanie s'avère longue et peu intéressante (d'ailleurs Sophie a dormi tout du long), à l'exception de l'ascension du Transfagarasan dans le massif des Carpates, haut lieu du tourisme roumain qui n'est pas sans rappeler les Alpes.

transfagarasan 1 transfagarasan 1 transfagarasan 2 transfagarasan 2

On se prend une grosse pluie à la descente, qui ne nous quittera plus. Vu le retard pris, il faut renoncer au delta du Danube, et aller plutôt à Varna prendre un ferry qui part un jour plus tard. Nous passons donc la nuit au bord de l'autoroute dans un endroit très laid envahi de papier toilette... A la sortie du pays on nous réclame la vignette à 3 euros permettant de circuler sur les routes défoncées du pays, dont nous n'avons jamais entendu parler bien sur! Après des menaces d'amende exorbitante, on s'en sort finalement pour 20 euros. Et on se précipite d'aller acheter la vignette bulgare.

camping bulgarie camping bulgarie

Arrivés enfin à Varna, les bureaux de la compagnie maritime nous renvoient vers leur agent qui nous donne RDV le lendemain matin. Arrivés à 9h, nous embarquerons à 14h sur ce qui est en fait un cargo de fret et pas du tout un ferry, après 2 passages de douane et un circuit improbable dans des immeubles parfaitement insalubres et en bonne voie d'écroulement. Une fois à bord l'activité de l'équipage est plus qu'obscure et l'attente interminable avant le départ. On nous sert un repas vers 17h (encore plus tôt qu'en maison de retraite), et le bateau part finalement à 22h, pour une traversée de la Mer Noire de 3 jours.

ferry ferry

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir